L’avenir est au co-branding

chourennie

C’était l’après-midi, il faisait encore doux et nous nous baladions en forêt.  En repensant au déjeuner du midi, j’ai dit à ma femme que c’était bon le chou-fleur, mais que ça faisait péter.

Tout en le disant, j’ai eu un déclic (que vous n’allez pas comprendre tout de suite, mais ça va venir). Si j’essaye de gagner de l’argent avec les mêmes sponsors que tout le monde, ça ne peut pas marcher. D’abord les lecteurs en ont ras le bol de lire le même billet sur la dernière nouveauté Vtech Vert Baudet. Ensuite, les gens qui gèrent ces marques (souvent eux-mêmes blogueurs) bossent déjà depuis longtemps avec des potes concurrents à moi, il est logique qu’ils ne changent pas. Il faut donc que je trouve des partenaires qui n’utilisent pas encore ce mode de communication. Ainsi, je n’empiète pas sur les plates-bandes de futurs amis potentiels et mes lecteurs n’y verront que du feu quand je glisserai des placements.

Parce que faut pas compter sur moi pour mettre en gros en début de billet la mention « article sponsorisé ». Pourquoi pas mettre les liens en nofollow pendant qu’on y est ?

L’autre bout d’idée qui m’est venu, c’est que le lecteur sera encore moins averti que c’est une forme de publicité déguisée si je parle de trucs différents, mais qui ont un rapport.

Donc pour finir de  vous expliquer, je me suis dit « le chou-fleur, ça fait péter », tiens je vais prendre un Rennie Déflatine ! Et l’idée m’est venue de proposer un partenariat à un célèbre producteur de chou-fleur et au laboratoire qui fabrique le célèbre anti-prout.

Tiens, j’ai déjà contacté les partenaires, j’attends les réponses :

choufleur

rennie

Publié dans billet presque sponso | Laisser un commentaire

2050 : L’épopée Bouffelarouille®

GLR

La marque PapaBouffeLaRouille® est pour la quinzième année consécutive la marque préférée des Français.  C’est ce que révèle le site Challenges.inf.fr dans son édition du mercredi 3 novembre 2050at (ndlr : année terrestre ). À cette occasion, notre rédacteur en chef historique Jean-Claude Goldbollocks nous a demandé de vous préparer un résumé des points clés de cette épopée commerciale hors du commun qui lui ont permis de réserver sa place au Panthéon qui, comme vous le savez, n’accueille plus que de grands chefs d’entreprise depuis 2030, année de rachat des nations par des entreprises privées.

Voici donc les grandes étapes de l’histoire de PapaBouffeLaRouille® :
2014 : Création du blog papabouffelarouille.wordpress.com
2015 à 2017 : développement fulgurant du blog, qui devient papabouffelarouille.fr et finit l’année en remportant 17 des 20 Golden Blog Awards grâce à une diversification remarquable.
2018 à 2020 : Développement à l’international : création et déploiement de daddyeattherust.com (USA), daddyeattherust.co.uk (Grande Bretagne), daddyeattherust.co.jp, (Japon), papapouffelarouille.de (Allemagne), papácomelaroya.es (Espagne) et Папа ест ржавчины.ru (Russie) et pereingurgitedesmetauxoxydés.mc (site d’apparat pour Monaco, siège fiscal de la holding).
2021 à 2027 : Rachat par la Holding DaddyEatTheRust® de la quasi-totalité des blogs mondiaux. Un bras de fer s’engage avec une poignée de blogueurs français qui résistent aux vagues de rachat successives, s’accrochant à leurs noms de domaine comme des moules à un rocher. Le comité de direction de DETR® décide de les éliminer à l’usure. Rachat de parole de Mamans qui devient Parole de bouffeuse de rouille.
2030 : Rachat de JCDecaux : plus aucun annonceur ne peut se passer de PapaBouffeLaRouille® pour communiquer sur ses produits.
2033 : Rachat de Google (qui possédait déjà la totalité des chaînes de TV), renommée BouffeLaRouille.TV. Jean-Claude GoldBollocks est intronisé meilleur ami de Nicolas Sarkozy pendant son troisième mandat.

Publié dans billet presque sponso | 1 commentaire

premier billet

bouffe-la-rouille

Bonjour,

Après quelques semaines d’existence virtuelle, ce blog fait peau neuve. J’entends d’ici de mauvaises langues me dire que pour qu’il y ait blog, il faudrait qu’il y ait des articles. Je vais en partie leur donner raison en rédigeant ce premier billet même si j’aimais bien l’idée du blogueur sans billet. Comme un cowboy sans flingue, un super-héros sans pouvoirs,  la Matmut sans Chevallier & Laspalès.

Un billet de remerciement. Quand on débute comme moi, rencontrer des gens qui font preuve de générosité est très touchant. C’est ce qui m’est arrivé avec celle qui m’a offert la nouvelle bannière que vous pouvez découvrir aujourd’hui, et ce sans que je l’aie harcelé de trop. Juliette, la talentueuse dessinatrice et humoriste de l’excellent jeveux1bebe.com m’a fait ce cadeau et je tenais par ce billet à la remercier comme il se doit. Tu peux commander sa super BD « il me manque quelqu’un » directement sur son site. Si elle en vend quelques unes grâce à moi, peut-être que ça lui donnera l’envie de me l’offrir.

Ça aiderait ma femme à patienter en attendant que je sois sponsorisé par Magimix et qu’ils me prêtent pour une durée indéterminée un CS 5200 XL Premium (ceci est un lien offert, les suivants seront payants).

Publié dans billet presque sponso | 2 commentaires